Roselyne Courtial
Côté occitan

Côté occitan

Depuis 1982, Roselyne Courtial et son compagnon Jean-Louis Courtial pratiquent la musique occitane ensemble, successivement sous le nom de Los Cortials, puis Fai lum (de 1985 à 2006), puis Cridals et Sul Camin (de 2007 à 2013).

Jean-Louis compose les musiques, écrit les paroles (en occitan ou français) et crée la trame des spectacles. Il joue du piano et de l’accordéon. Roselyne, elle, chante et devient rapidement la voix de Fai lum.

Ils composent et interprètent sur scène environ 200 chansons de création composées… des dizaines de chansons traditionnelles…  des chansons pour enfants. Ils ont enregistré cinq volumes  publiés sous différents supports (cassette audio, puis CD). 

Ces productions seront le fruit de rencontres avec de nombreux musiciens – Didier Fraysse, Jean-Sylvain Savignoni, Lionel Suarez, Jean-Luc Amestoy, David Bros, Marc Castanet, Paulin Courtial, etc. – venant de tous les horizons musicaux : classique, jazz, rock, musiques traditionnelles…

Après une solide formation en technique vocale qui l’a amenée au chant lyrique, elle renoue avec un programme dans la langue qui fut celle de ces débuts. Elle chante les poètes qui ont fait le succès du groupe Fai lum voici quelques années et des compositions nouvelles.

Enregistrements

Spectacle: Roselyne Courtial chante le poète occitan Jean Boudou

Rosalina canta lo poèta occitan Joan Bodon

À l’occasion du centenaire de la naissance de Joan Bodon – le poète, l’écrivain, le romancier occitan du Rouergue –, elle  retravaille un programme axé majoritairement sur la poésie de l’auteur occitan.

Accompagnée par deux musiciens, Rosalina chante des poèmes extraits de Sus la mar de las galèras sur des musiques du groupe Fai Lum, mais aussi sur ses propres compositions musicales.

Elle interprète aussi des textes de Robert Martí, Sergi Carles et Joan-Loís Cortial, héritiers de la voie tracée par Joan Bodon.

Le concert est conçu comme un voyage poétique tant dans les poèmes chantés que dans leur présentation.

La voix de la chanteuse se déploie sur les notes d’un accordéon virtuose et d’une guitare tour à tour électrique ou acoustique. Le tout s’accorde pour emporter le public dans ce moment de partage et d’émotion.

Elle est accompagnée par Guillaume Fric jeune accordéoniste de talent et Frédéric LESTANG, guitariste non moins talentueux..

La première de ce concert a eu lieu cet été le 22 juillet à Rodez dans le cadre du festival « l’Estivada ».

Rosalina te canta de cançons, te parla… te pren dins son mond de poesia e de musica…
(Témoignage)

L’accordéoniste: Guillaume FRIC

Guillaume commence ses études d’accordéon dès l’âge de 7 ans. Élève de François Aceti, à Rodez pendant 13 ans, il complète ses études d’accordéon avec des études de piano.

Mais c’est grâce à sa rencontre avec Frédéric Deschamps en 2010 qu’il s’engage dans une carrière musicale. Il participe à de nombreux concours : Trophée mondial de l’accordéon en Italie en 2011 et aux USA en 2012 où il remporte le prix du public ; en 2013 en Russie où il se classe 6e puis l’année suivante 5e ; en Lituanie il se classe 4e au Primus Ikaalinen.

Après avoir passé deux ans en Suisse à enseigner à l’Académie d’Accordéon Yves-Moulin, il revient à Rodez. Ses activités sont l’enseignement, la composition, mais aussi l’animation musicale autant à l’accordéon qu’au clavier ou derrière des platines. Il fait partie de l’orchestre Ruthen Accordéon. Il organise et anime de nombreux stages d’accordéon et participe à de nombreux projets musicaux.

Le guitariste: Frédéric LESTANG

Dès l’âge de 12 ans, Frédéric entreprend des études de guitare. Après une formation à l’École de musique et de danse du Tarn, puis au Conservatoire de Toulouse, il complète ses connaissances des musiques actuelles à l’école ARS NOVA Musicollège de Paris.

Il joue dans de nombreux groupes de rock et variétés dans toute la France et accompagne des artistes comme Pierre Grocolas, Thierry Pastor, Jil Caplan…!*

En parallèle, il enseigne dans plusieurs écoles de musique de l’Aveyron et dirige l’École de musique DIAPASON à Rodez de 1997 à 2007 et de 2017 à 2020.

En 2007, il part en Martinique mettre en place et diriger une école de musique à Rivière-Salée où il joue et enregistre avec divers groupes et artistes antillais.

Aujourd’hui, à nouveau professeur de guitare en Aveyron, il continue de se produire au sein de divers groupes et projets musicaux aux styles variés.